La Gazette

« Faites-nous confiance pour porter vos idées ! »

La 2ème réunion publique de la liste de Florence Legrand

Le Cœur et l’Action’

ce samedi 29 février 2020 à Grayan-et- l’Hôpital

fait de nouveau salle comble !

Par Vivien Valade, envoyé spécial de La Gazette

Pourquoi et comment la démocratie renaît à Grayan-et-l’Hôpital ?

« Merci ! Merci d’être à nouveau si nombreux aujourd’hui dans cette salle de Grayan-et-l’Hôpital ! » a lancé Florence Legrand en ouverture de sa 2ème réunion publique avec les Grayannais ce samedi 29 février 2020.

En introduction, elle explique que la démocratie renaît à Grayan-et-l’Hôpital : « Vous êtes venus me chercher pour constituer une liste d’alternance, vous avez spontanément proposé votre aide pour organiser cette campagne et créer un comité de soutien. »

Florence Legrand salue ainsi toute l’énergie impulsée par ceux qui ont initié et animé les consultations publiques. Elles sont à la source du programme qu’elle porte à présent pour Grayan-et-l’Hôpital. Ce ne sont pas moins de 300 personnes consultées qui ont exprimé leurs attentes et leur confiance à Florence Legrand au travers de ce processus démocratique.

Dans cette démarche initiée par les habitants, il est donc tout naturel pour la candidate de mettre l’humain au cœur de son programme, lui-même construit par les Grayannais et pour les Grayannais.

Elle évoque ensuite l’accueil chaleureux reçu par une grande majorité des habitants des quatre quartiers qui lui ont ouvert leur porte ce dernier mois. Ainsi, Florence Legrand est allée à la rencontre des habitants pour écouter leurs préoccupations. Sa démarche personnelle auprès d’eux a été la plupart du temps appréciée et empreinte de beaucoup de respect.

Mais cela lui a aussi permis de ressentir l’atmosphère, la spécificité et les attentes de chaque quartier de Grayan-et-l’Hôpital. Encouragée dans sa démarche de consultation, elle poursuit : « Nous voulons continuer ce beau dialogue avec vous ! », s’engageant ainsi à des rendez-vous réguliers avec les Grayannais si la liste le Cœur et l’Action est élue le 15 mars prochain.

Le vote pour la liste le Cœur et l’Action le 15 mars prochain : mode d’emploi

Dans un second temps, la candidate a pris le temps de préciser les règles relatives au vote du dimanche 15 mars, à savoir qu’avec deux listes, il n’y aura qu’un seul tour, et que la liste majoritaire remportera l’élection le 15 mars.

Elle rappelle aussi que si l’inscription sur les listes électorales n’est plus possible, en revanche, en cas d’absence, il est possible de donner une procuration à une tierce personne. Florence Legrand et son équipe sont à la disposition des habitants pour recevoir leur procuration si besoin.

Elle poursuit en indiquant qu’à Grayan-et-l’Hôpital, le panachage, c’est-à-dire le mélange des candidats ou le fait de rajouter ou rayer des noms sur le bulletin de vote invalide celui-ci. « Rayer un nom, c’est rayer toute la liste ». Il faut donc laisser la liste intacte.

La candidate précise que l’élection du 15 mars va aussi élire les conseillers communautaires, à savoir ceux qui siègeront à la Communauté de Communes. Cette liste apparaîtra sur le même bulletin que la liste des conseillers municipaux.

Et enfin de préciser que la liste qui gagnera remportera 12 sièges ou plus sur les 15 au total pour notre commune, le reste étant ceux de la liste d’opposition.

Puis, elle prend le temps de rappeler la spécificité de sa liste ainsi que les valeurs qu’elle porte.

« C’est une liste qui vous ressemble ! » insiste-t-elle, sans étiquette et à l’image de la population. Elle comprend toutes les générations, représente les anciennes familles mais aussi les nouvelles. Il s’agit d’une équipe, qui, à l’image des Grayannais, est à même de fédérer les quatre quartiers de notre commune, y compris Euronat. A ce titre, la candidate réaffirme qu’Euronat fait bien partie intégrante de Grayan-et-l’Hôpital, au même titre que Daugagnan, le bourg de Grayan ou l’Hôpital ,et qu’il est dommage que les touristes notamment l’ignorent souvent.

Enfin, Florence Legrand a expliqué que l’ordre de la liste présenté ce jour correspond à l’ordre d’arrivée de chaque membre. Et de préciser qu’il ne conditionne pas le choix des adjoints. Ceci s’effectuera dans un second temps, et si la liste est élue le 15 mars prochain.

En conclusion, elle indique qu’en cas de victoire, elle s’appuiera sur TOUTE la liste, car elle ne veut se priver d’aucune des compétences de ses membres, et veut surtout rompre avec le schéma en cours Maire-Premier adjoint, seuls décideurs pour la commune. Elle s’attachera à faire revivre les commissions au sein du conseil municipal pour porter les projets.

Florence Legrand conclut la première partie de sa réunion en remerciant chaleureusement l’équipe qui l’a rejoint, une « équipe formidable sans laquelle la campagne n’aurait pas été possible. »

Le programme de la liste le Cœur et l’Action porté par ses membres

Tous les membres de la liste le Cœur et l’Action se sont ensuite exprimés devant plus de 200 personnes venues ce samedi. Chacun s’est à nouveau présenté succinctement avant de développer un point du programme élaboré par les Grayannais ; autant de sujets ont été abordés comme par exemple la création d’un centre paramédical, la valorisation des associations, la mise en place d’un conseil consultatif et d’un conseil municipal des jeunes, …

Comme lors de la première réunion publique, la prestation des membres de la liste a été saluée par des applaudissements nourri.

Puis, la candidate a ensuite appelé tous les habitants à faire confiance à la liste pour porter leurs idées et leurs projets.

La première raison, explique-t-elle, tient à ce qu’elle entend continuer de s’appuyer sur les Grayannais pour mener son action municipale. En plus de la création du conseil consultatif et du conseil municipal des jeunes, elle souhaite garder un lien étroit avec les habitants en organisant des permanences régulières à la mairie et avec une communication adaptée à tous. Elle annonce aussi un bilan annuel pour rendre compte de l’action municipale.

Elle précise qu’elle « portera les couleurs de la commune dans l’intercommunalité » car beaucoup d’actions seront à mener conjointement avec d’autres communes, par exemple pour le réseau de pistes cyclables.

Une autre raison de faire confiance à Florence Legrand et son équipe tient au fait qu’elle entend mieux gérer l’argent de la commune. Tout d’abord, elle rappelle qu’elle maintiendra un taux communal constant et concentrera son attention sur toutes les ressources de la commune : le camping du Gurp en le rendant plus attractif, et les gîtes communaux en optimisant leur occupation.

Enfin, une meilleure gestion est une gestion qui met l’humain au cœur des dépenses avec une politique sociale et une prise en compte des besoins des enfants, des aînés ou des plus faibles.

« Ce programme est réaliste », poursuit-elle, car certaines des actions ne nécessitent pas de dépenses extravagantes, comme l’accueil des nouveaux arrivants et l’organisation d’un forum des associations. Il s’agit aussi d’une meilleure gestion.

Avant de laisser la parole aux Grayannais, elle continue de rappeler que son programme est réalisable car elle est motivée et compétente. Elle est une femme à l’écoute, attachée à son village où elle réside de façon permanente depuis 5 ans. Grayannaise depuis toujours, elle a à cœur de servir son village, perpétuer ses traditions, sa culture et mettre en valeur son patrimoine.

Enfin, ce programme est réalisable car elle insiste sur sa disponibilité et sait user de tous les moyens pour garder le contact avec les habitants. Elle met aussi en avant son expérience et ses compétences à porter et défendre des dossiers. Ce sont des atouts essentiels pour mener à bien une mandature.

La salle a la parole

Après un discours à nouveau salué et applaudi par une salle entière debout, est venu le temps des questions du public.

Certaines avaient pour thème un nécessaire partage de l’espace et un « bien vivre ensemble » entre chasseurs, promeneurs et randonneurs. D’autres portaient sur la sécurité de nos quartiers et le besoin de réguler la circulation automobile.

Florence Legrand a aussi proposé d’organiser un débat avec la tête de liste adverse.

Florence Legrand a conclu en rappelant les sept bonnes raisons de voter le Cœur et l’Action le 15 mars prochain, à savoir :

– mettre l’humain au cœur de l’action municipale

– faire revivre notre village

– gérer l’argent de la commune de manière plus juste

– être au service de tous les habitants sans distinction et favoriser le « bien vivre ensemble »

– rester à l’écoute et prolonger la consultation initiée pendant la campagne

– réaliser un programme qui incarne les idées des Grayannais

– porter les couleurs de Grayan-et-l’Hôpital au sein des différentes institutions intercommunales

Le temps du dialogue s’est poursuivi encore jusque tard dans l’après-midi autour de boissons et biscuits, l’occasion pour la liste le Cœur et l’Action de prolonger l’écoute, faire de nouvelles rencontres et demander aux Grayannais de lui faire confiance pour porter leurs idées.

Le comité de soutien de Florence Legrand et son équipe

plus que jamais mobilisés pour le Cœur et l’Action

 

Par Vivien Valade, envoyé spécial de La Gazette.

« Nous sommes à 22 jours du scrutin et nous continuons d’accueillir de nouveaux venus dans ce comité ! » a lancé Florence Legrand en prenant la parole ce samedi après-midi 1er février au Relax Café. La candidate à l’élection municipale recevait une nouvelle fois son comité de soutien et le remerciait pour son engagement aux côtés de la liste le Cœur et l’Action.

En introduction, la candidate a tenu à partager son expérience issue de la rencontre avec les habitants lors du porte à porte réalisé dans les quatre quartiers de Grayan-et-l’Hôpital : Grayan, Daugagnan, l’Hôpital et Euronat.

Après avoir rappelé la diversité de ses colistiers, notamment géographique car issus de partout, elle évoque tour à tour l’accueil chaleureux de nombreux habitants, l’enthousiasme d’autres qui ont apprécié sa venue et son écoute, et surtout le respect du plus grand nombre pour sa démarche personnelle auprès d’eux.

Puis, elle a indiqué à tous les membres du comité de relayer l’importance de voter le 15 mars, seule et unique date pour l’élection municipale à Grayan-et-l’Hôpital du fait de l’existence de seulement deux listes. De ce fait, il n’y aura qu’un tour.

Comme le veut la tradition dans les réunions avec son comité de soutien, Florence Legrand a ensuite laissé la parole à chacun pour partager son retour d’expérience sur la réunion publique du 1er février, les nouvelles rencontres sur le terrain à l’approche de l’élection municipale, ou son émotion quant à l’énergie, la cohésion et le dynamisme déployés par la liste le Cœur et l’Action pour Grayan-et-l’Hôpital.

Enfin, elle conclut cette rencontre en saluant ce qui fait la force de cette liste, à savoir sa diversité, à l’image de tous les habitants qui lui ont insufflé un programme qu’elle s’engage désormais à porter.

Une nouvelle fois, les quatre valeurs chères à Florence Legrand, respecter, rassembler, enthousiasmer, réussir, qui guident son action ont trouvé écho dans la mobilisation indéfectible d’un comité de soutien bien décidé à convaincre les indécis de voter le 15 mars prochain pour le Cœur et l’Action.

La prochaine réunion publique aura lieu le 29 février 2020 à 15h à la salle Guy Lartigue pour poursuivre l’échange avec les Grayannais sur le programme au service de Grayan-et-L’Hôpital, et rappeler la priorité de Florence Legrand et son équipe de mettre l’humain au cœur de l’action municipale.

Pour lire le dernier article de la gazette écrit par Vivien Valade

cliquez ici

Résultat de recherche d'images pour "image écrivain dessin libre de droit"

Au service de Grayan-et-l’Hôpital et de tous ses habitants

Le programme de Florence Legrand et de son équipe

présenté ce samedi 4 janvier 2020 au comité de soutien,

à l’issue de quatre mois de consultations publiques.

 

Par Vivien Valade, envoyé spécial de La Gazette.

Fidèle à son engagement de rassembler, protéger et dynamiser et après plus de 300 avis recueillis via un questionnaire consultatif, Florence Legrand et son équipe accueillaient ce samedi 4 janvier 2020 au Relax Café un comité de soutien de plus de 50 personnes réunies pour découvrir le programme au service de Grayan-et-L’Hôpital et de tous ses habitants.

En introduction, Florence Legrand a adressé ses vœux de santé, de joie et de prospérité, en souhaitant le plein succès de son équipe à l’élection du 15 mars prochain.

Elle a salué l’énergie de ce comité qui, grossissant au fil du temps, a permis l’organisation de deux grandes consultations publiques réunissant chaque fois plus de 110 personnes pour construire un programme au plus près des attentes des Grayannais.

Elle a réaffirmé son attachement au bien-vivre ensemble entre tous les habitants de la commune.

Parce que la parole des habitants de Grayan-et-L’Hôpital compte, elle laisse ensuite à chacun des membres du comité de soutien l’occasion de préciser leurs attentes pour 2020. Sont soulignés à nouveau le besoin de lien entre les personnes, la mise en valeur et le soutien des activités des nombreuses associations grayannaises qui contribuent au dynamisme de la commune.

Pour ce faire, Florence Legrand rappelle s’appuyer sur une liste aux horizons et compétences diverses, sans étiquette, enthousiaste, qui a pour seule ambition de répondre aux besoins de tous.

Elle rappelle aussi ses origines grayannaises et sa connaissance du territoire héritée de son enfance. De cette époque, elle veut garder tout ce qui fait la valeur de Grayan-et-L’Hôpital en rappelant que chaque maire fut « le maire de son temps ».

« Je serai la maire de mon temps, si les électeurs le veulent» poursuit-elle pour illustrer son programme au service de tous les habitants et porter l’ambition pour sa commune, agir et servir le bien commun.

Elle a ensuite lu la lettre de vœux et de programme adressée par boîtage à tous les habitants. Pour la lire et découvrir ce programme, cliquer ici.

Le prochain rendez-vous avec les Grayannais aura lieu le 1er février 2020 à 15h à la salle Guy Lartigue pour la présentation de la liste, de tous les points du programme de Florence Legrand et son équipe au service de Grayan-et-L’Hôpital, et pour poursuivre l’échange avec les habitants.

Florence Legrand accompagné de son comité de soutien

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _  _

Les 5 premiers engagements de Florence Legrand et son équipe

Cinq premiers engagements pour Grayan-et-L’Hôpital annoncés à l’issue de la deuxième consultation publique du 14 décembre, organisée par Florence Legrand et son équipe

Par notre envoyé spécial de La Gazette, Vivien Valade

La construction du programme de Florence Legrand et son équipe pour Grayan-et-L’Hôpital s’est poursuivi ce samedi 14 décembre au Camping des Familles avec à nouveau plus d’une centaine de personnes réunies pour s’exprimer sur un thème phare de sa campagne, « dynamiser ».

Florence Legrand regrette la « limitation de la liberté d’expression » du fait d’une mise à disposition restreinte de la salle des fêtes par la municipalité qui ne lui accorde que trois dates dans sa campagne.

En préambule, elle souligne le climat de désorganisation et de division qui règne au sein de la municipalité actuelle et relayé par la presse locale, et la formation d’une liste « en manque d’inspiration » qui s’approprie son slogan et copie ses idées dans sa déclaration de candidature. Enfin, elle dément les fausses rumeurs et réaffirme son engagement à protéger les traditions médocaines comme en premier lieu la chasse, avec une volonté de « rassembler autour de la nature » mais aussi lutter contre l’assèchement des marais qui entraîne la disparition du gibier d’eau et d’espaces naturels ancestraux.

Florence Legrand poursuit en rappelant les quatre valeurs qui animent l’action de son équipe : « respecter, rassembler, enthousiasmer et réussir ». Elle évoque les bonnes raisons de choisir sa liste en se prévalant d’être à l’écoute, et compétente car engagée à la fois au service de l’Etat mais aussi dans la vie associative locale. Elle affirme sa disponibilité avec l’appui d’une permanence d’élus et entend réactiver le rôle des commissions au sein du conseil municipal. « Etre disponible, c’est être organisé mais c’est aussi un état d’esprit : ne laisser personne sans réponse. » dit-elle.

Enfin, aguerrie par son expérience de gestion des finances publiques, elle rassure sur ses compétences prouvées et sa force de conviction pour concrétiser de grands projets.

La consultation animée cet après-midi-là par toute son équipe d’« ambassadeurs-porte-paroles » du public nombreux se veut à nouveau la « preuve par l’exemple » d’une volonté de transparence et d’être à l’écoute de tous pour prendre les décisions de demain.

Des débats du jour se sont organisés autour du thème « dynamiser la vie locale » : communication municipale, nouveaux commerces, développement touristique, vie culturelle et sportive.

Les ateliers se sont achevés par l’annonce des « cinq premiers engagements » de Florence Legrand :

  1. Construire et « professionnaliser » une communication avec la mairie avec des supports adaptés à tous les âges ;

  2. Organiser l’accueil des nouveaux arrivants ;

  3. Créer un forum des associations ;

  4. Instituer un Grand Conseil Consultatif pour associer les Grayannais aux grands projets, et un Conseil Municipal des Jeunes ;

  5. Permettre l’apprentissage de la natation aux enfants.


Toutes les personnes qui le souhaitent peuvent continuer de s’exprimer via le questionnaire disponible sur le site
legrandgrayan.fr ou au 06.37.72.80.64.

La prochaine réunion publique aura lieu le 1er février à la salle de fêtes de Grayan-et-L’Hôpital (salle Guy Lartigue)

——————————————————————————————————-

110 personnes pour construire un programme lors d’une première consultation publique le 16 novembre

Le reportage de Vivien Valade , envoyé spécial de la Gazette

Après sa déclaration de candidature aux élections municipales de 2020 à Grayan-et-l’Hôpital le 29 septembre dernier et une première réunion publique qui avait déjà réuni nombre de grayannaises et grayannais, Florence Legrand renouvelle avec force et conviction son engagement envers les habitants avec lesquels elle bâtit son projet au plus près de leurs préoccupations.

Un programme issu de la concertation

Ce samedi 16 novembre, chaleureusement accueillies au Camping des Familles par son propriétaire Frédéric Quillet et une équipe nombreuse plus d’une centaine de personnes sont venues partager leurs idées de projets autour d’un premier engagement cher à Florence Legrand : « Protéger ».

Un questionnaire résultant d’une première vague de consultation, fut l’occasion pour chacun de s’exprimer via un animateur-rapporteur sur les priorités d’actions pour Grayan-et-l’Hôpital et sur des sujets majeurs tels que la sécurité, la santé, la protection de l’environnement, l’action sociale ou l’enfance.

Ce faisant, la candidate affiche clairement sa volonté de travail en équipe mais aussi son dynamisme impulsé par les personnes présentes ce jour, force de proposition sur tous les thèmes évoqués.

La candidate

En introduction à cette rencontre, Florence Legrand a rappelé ses origines grayannaises depuis sept générations et son attachement à sa commune qui lui ont insufflé l’énergie nécessaire à son parcours professionnel et l’ont amenée à bâtir de nouveaux projets pour Grayan-et-l’Hôpital.

Elle remercie l’investissement d’une équipe mixte aux compétences multiples et, par conséquent, représentative de la population de Grayan-et-l’Hôpital. Elle s’engage à être à l’écoute de tous et précise qu’en tant que candidate « sans étiquette », elle n’est donc investie par aucun parti ce qui lui confère une grande liberté d’action et de parole.

Elle rassure à nouveau les éventuels inquiets sur sa disponibilité en rappelant que son expérience professionnelle et les moyens de communication modernes permettront l’organisation du fonctionnement de la municipalité et ses prises de décision, le partage des missions entre les élus et sa présence de tous les instants aux côtés des habitants.

Enfin, elle rappelle que, si en France, seulement 15% des maires sont des femmes, être une femme est « une richesse » et que, habituée à évoluer dans un monde masculin, elle est aussi reconnue pour ses résultats. Et de rajouter que si elle s’est vue encouragée par certains à briguer un mandat de maire dans une grande commune, son choix mûri de toute son expérience reste Grayan-et-l’Hôpital, où elle habite et aime se ressourcer.

« Le Cœur et l’Action »

Thèmes phares et slogan de sa campagne, le cœur et l’action sont tout naturellement les qualités qui dictent l’engagement de Florence Legrand et son équipe pour Grayan-et-l’Hôpital, en s’articulant autour de quatre valeurs : « respecter, rassembler, enthousiasmer et gagner ».

La rencontre citoyenne de ce samedi 16 novembre est bel et bien la démonstration de ces valeurs et la liste des propositions qui ont émergé et qui pourrait s’apparenter à « une liste au Père Noël » a déjà pris la forme de vrais projets à mener à terme pour Grayan-et-l’Hôpital.

La consultation citoyenne se poursuit avec une nouvelle rencontre prévue le 14 décembre prochain sur le thème « Dynamiser ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *