Biographie Florence Legrand

Florence Legrand
Florence Legrand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis grayannaise depuis au moins sept générations, originaire des différents bourgs de notre commune. Maman de deux enfants adultes, je suis très attachée à notre commune, d’où mon engagement.

Âgée de 50 ans, c’est toute mon expérience professionnelle, personnelle et associative que je souhaite mettre au service de notre commune et de ses habitants.

J’ai exercé plusieurs métiers dans plusieurs institutions. J’ai d’abord travaillé en collectivité locale, à la ville et au département de Paris. Puis, en 2008 je suis devenue magistrate à la Cour des comptes. Pendant 30 ans, j’ai exercé en alternance des métiers de contrôle et de conseil mais aussi des responsabilités opérationnelles, à la tête de nombreuses équipes afin de réaliser des projets. J’ai ainsi dirigé le bureau des rémunérations de la Ville de Paris (100 personnes, 60000 paies mensuelles et 1,5 milliards d’euros de masse salariale) ; j’ai aussi été la directrice des ressources humaines de la Cour des comptes, aux côtés de Philippe Séguin.

Parallèlement, je me suis toujours intéressée à la transmission et dès l’âge de 25 ans, je suis devenue formatrice pour aider chacun à progresser dans sa vie professionnelle. Cette activité m’a permis de travailler plus de 10 ans dans le secteur de la Sécurité sociale.

Ma vie professionnelle très riche m’a permis d’aborder de nombreux sujets, comme le développement local, le transport, l’agriculture, l’écologie, la sécurité nationale, l’éducation, l’emploi et la formation professionnelle, entre autres. Je souhaite vous faire profiter de ces compétences.

De plus, mon expérience locale m’a permis d’approfondir les questions médocaines via de très nombreuses rencontres avec les acteurs locaux, ce qui m’a permis de connaitre de manière approfondie les attentes de notre territoire et de ses habitants.

Je n’ai pas attendu pour m’investir au service de notre commune, car depuis 2014, je suis une membre très active du conseil d’administration des amis de la Chapelle et je participe donc depuis lors à la renaissance de ce lieu millénaire au sein d’une équipe qui a proposé notamment des rénovations mais aussi une politique culturelle dynamique. Le chemin de Compostelle repasse enfin par notre village, grâce à notre action. Tout ceci a un impact pour la vie de notre commune et son attractivité touristique.

J’aime aller vers les autres, j’aime la nature, la culture, l’action. Bref, j’aime la vie !